2015-09-27

La normalité et le naturel ...





Je viens souvent passer deux à trois semaines dans ce lieu splendide au nord du pays, sur la Côte des Arcadins. Il m'est arrivé de croiser quelques fois des personnes plus ou moins influentes pendant mon séjour. Rien de tel que l'air salin mêlé à l'odeur caractéristique de lambis, de gambas et de langoustines grillés ; pêchés dans l'après midi par les habitants de la région pour réveiller mes papilles gustatives.





           Le soleil battait son plein, sur la plage, Eudenie m'a demandé de lui passer de la crème solaire. Cette jolie demoiselle, très attirante, était mannequin pour une grande marque française. Du haut de ses vingt cinq ans, elle menait une vie de célébrité. Hors d'Haïti, des paparazzi la suivaient toujours. A croire qu'elle préfère s'isoler,  pour décompresser, à la plage privé de notre ami commun, loin des tumultes du quotidien.
            
            - Tu sais, je voudrais avoir une vie comme les autres, une vie normale ; quoi ! Elle laissa échapper un soupir, pendant que j'appliquais méticuleusement la crème sur son dos.
            - Qu'est ce qui est normal à ton avis ; ce que fait la plupart des gens ? Nous qualifions souvent, ce qui se fait par la grande majorité de normal. Avons nous raison de penser de la sorte ? Jeremy avec un QI de 142, ayant son doctorat à l'age de 20 ans, est-il normal ? Disai-je d'un air équivoque.
            - Au fait, quelle est la différence entre la normalité et le naturel ? Elle me jeta un regard perplexe.
            - Le naturel à mon avis, est identique à un code génétique, ce à quoi l'on ne peut s'échapper. Par exemple, on nait, on grandit, on devient jeune, puis vieux, puis on meurt. Dans ce cas le naturel surpasserait la normalité qui se présenterait comme une pratique ou observation répandue dans la société. Pour conclure, à chacun sa nature ; à la société, sa norme. 
            - Merci de m'avoir éclairé sur le sujet, et aussi de m'avoir aidé avec la crème. Dit elle avec un grand sourire.
            - On pourrait peut-être continué notre conversation ce soir, à l'heure du diner. Qu'en penses tu ?
            - Volontiers ! Nous nous échangeâmes nos numéros, puis je continuai ma promenade de santé.





1 commentaire:

  1. Pour moi le naturel est tout ce qui nous depasse et on l'accepte sans se plaindre comme la mort, les rencontres,les hasards....mais la normalité dépend de l'être humain et des normes qu'il cré lui même ce qui fait que ce qui peut être normal pour moi n'est pas évident qu'il le soit pour toi et ce qui est normal dans notre société ne l'est pas dans ta société comme les traditons,les rituels......

    RépondreSupprimer

Votre support ? Alors commentez et partagez. Merci