2017-12-25

L'esprit de Noël

Leur dernière conversation sur Skype remonte à 3 mois. L’un est à Orlando, l'autre à Montréal et le troisième à Pétion-ville. La technologie leur permet de se joindre virtuellement pendant les dates importantes. Tard dans la soirée en ce 24 décembre, Cassandra reçut l’appel en vidéoconférence de ses deux amis d’enfance, Paul et Christian.

- Salut les amis, ça va comment au bercail ? s’enquit Cassandra
Paul, avec sa barbe de trois jours, esquissa un sourire, remontant le col roulé de son pull bleu, avant d’ajouter : 
- Ici ça caille, il fait -14⁰C ce soir et il a neigé durant toute la semaine, j’ai le mal du pays. Christian et toi vous êtes chanceux d'avoir le soleil qui vous porte sa chaleur même en plein hiver. 
- C’est vrai mon ami. Cassandra et moi, sommes à l’abri du froid du Canada, acquiesça Christian en hochant la tête. Derrière lui, scintillait un grand sapin, on entendait en arrière-fond la voix de Lionel Benjamin sur son fameux morceau “Se mwen arbre de Noël ki pou fè Nwèl ou bèl”
- Christian, il semble que tu es en pleine ambiance de Noël, observa Cassandra avant de prendre un air maussade derrière son écran et de poursuivre :  Je n’ai pas parlé à mon père depuis 3 ans…
- Tu vois Cassandra, Christian est sans doute dans cette belle ambiance en Haïti, mais il faut préciser que l’esprit de Noël c’est entre autres la joie, le partage et le pardon. J'essaie toujours de me le rappeler davantage en cette période entouré de mes proches, je crée de précieux souvenirs.
- Je partage ton avis Paul, dit Christian. Malgré la situation difficile qui prévaut en Haïti, je fais de mon mieux avec ce que j’ai, mettant les soucis de côté pour passer de merveilleuses fêtes avec ma petite famille. N’oublie pas Cassandra, après la santé, la famille est ce qui compte le plus.
- Merci les amis ! Vous êtes également de très bons conseillers. Vous avez raison, la période est propice au pardon, je reprendrai contact avec mon père, il vient toujours aux Etats-Unis pour les fêtes de fin d’année. 
Leur prochain rendez vous, fixé pour le Saint Sylvestre ; ils se souhaitèrent un joyeux Noël avec le baume au coeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre support ? Alors commentez et partagez. Merci