2021-06-25

S'attendre à ou espérer, lequel choisir ?


C’était un vendredi après-midi paisible à Mountain Pikes, Paul se prélassait sur son balcon profitant de la belle vue plongeante sur la ville de Rushlight quand son téléphone sonna.

- Allo Victoria, tout se passe bien ?

- Bien sûr Paul, tu n'as pas oublié; Christina et moi avions prévu de regarder le dernier Mission Impossible chez toi ? Nous sommes en route.

- Pas du tout, ma belle ; ma salle de projection est toujours prête. Je vous attends, c’est une excellente manière de débuter le week-end. répondit Paul qui venait de traverser son salon  pour accéder sa salle de cinéma à domicile : une pièce contenant une vingtaine de sièges plongés dans le noir avec des luminaires ronds insérés dans le plafond qu’il alluma pour avoir une impression plus nette.

- D’accord, de notre côté on apporte les chips et les boissons gazeuses. Et surtout n’hésite pas à nous gâter avec ton guacamole dont tu es le seul à connaitre le secret. Allez, on se voit dans un quart d’heure, nous sommes du côté de Lotin.

Ils raccrochèrent ; Paul se lança tout de suite à sa préparation en découpant et écrasant deux avocats bien charnus, il ajouta des petits dés de tomate, un filet d’huile d’olive et du jus de citron. Il avait à peine terminé son guacamole lorsqu’il entendit les coups de klaxon à la barrière.

Après avoir stationné son break rouge, Victoria empoigna les sachets d’emplettes tandis que Christina accourut pour saluer leur hôte avant de demander : - Serions-nous que 3, où est ta petite amie, Cinderella ?

- J’ai bien peur que ce sera le cas, Cinderella participe à la Fashion Week de New York.

Victoria arriva finalement à la hauteur de Paul et lui fit une grande embrassade, entourant ses provisions autour du cou du jeune homme.

- Je suis moi aussi content de vous revoir toutes les deux. lâcha Paul avec un large sourire solaire. Bon allez, j’ai déjà lancé la plateforme de streaming vidéo. Je crois que nous allions passer un bon moment entre potes.

Ils s’installèrent tous les 3 à la dernière rangée dans la salle de projection sans doute pour mieux visionner le film.

- Tu sais Paul, ça me fout les boules ; que toutes les salles de cinéma soient fermées dans la capitale. Les jeunes comme nous et les moins jeunes n’ont plus d’option de divertissement dans ce pays. dit Victoria avec une petite mine d’énervement.

- J’espère que cela va s’arranger dans un futur proche. ajouta Christina avec tout son optimisme.

- Pour moi, l’espoir c’est pour les fainéants. Répliqua vivement Victoria

- Comment ça ? demanda Christina, abasourdie par la réponse de son amie.

- En effet. reprit Victoria ceux qui espèrent qu'une situation sera meilleure le font tandis qu'ils n’ont aucune emprise sur celle-ci. Ils se remettent à Dieu pour que tout rentre dans l’ordre. Moi, de mon côté, je pratique le plus souvent l’attitude s’attendre à qui implique que j’ai préalablement posé une ou plusieurs actions qui m’amèneront aux résultats escomptés.

- Ah ! Maintenant, je te comprends mieux. fit Paul en lançant la projection depuis la plateforme de streaming. En tout cas, j’ose croire que ces deux cas s’appliquent selon les circonstances.

Ils se turent tous, lorsque la première scène s’afficha à l’écran.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre support ? Alors commentez et partagez. Merci