2013-05-28

Métier et profession, quelles particularités ?




Allongé sur mon lit, pendant un après-midi nuageux en ce mois de Mai, très réputé pour ces pluies diluviennes; je réfléchissais. Depuis un bon moment cela faisait ‘Tilt’ dans ma tête, la différence entre un métier et une profession. Comme la plupart des gens, j’ai longtemps pensé que c’était là deux mots synonymes. Heureusement, mes réflexions m’ont poussé à éclaircir l’approche que j’avais du métier et de la profession. Au fait, je ne fais qu’énoncer mes pensées sur cette question que je me pose : Métier et profession, quelles particularités ?

Dans un premier temps, j’ai voulu avoir une première impression sur ces deux mots en consultant mon dictionnaire Larousse. En relevant ce que j’y ai trouvé comme définitions : Le métier est un travail dont on tire ces moyens d’existence qu’il soit manuel ou intellectuel. La profession est aussi définie comme une activité, un métier ou un emploi. Nous conviendrons ensemble que ces deux définitions portent à confusion. J’ai donc pensé, à élaborer davantage en me basant sur mes observations.

J’ai considéré le cas d’un maçon qui est très important dans la construction d’un immeuble. C’est un métier d’être maçon, unanimement nous sommes tous d’accord sur ce point. L’ingénieur qui dessine le plan de la construction, n’en demeure pas moins important, pourtant nous le qualifierons de professionnel, car être ingénieur c’est une profession, nous sommes tous d’accord là-dessus. Ils sont tous deux des salariés engagés probablement par une firme de construction.

A mon avis la grande différence résulte dans l’apprentissage. Le maçon par exemple a appris par l’intermédiaire d’un autre maçon plus chevronné et expérimenté que lui, ce que je qualifierai un maçon senior, qui lui a attribué certaines tâches en vue de faire sa formation. D’un autre côté, l’ingénieur a fréquenté une école professionnelle ou mieux encore une faculté où des notions standardisées lui ont été transmises et un diplôme lui a été attribué à la fin de sa formation en vue de prouver sa qualification. Ainsi, en termes de crédibilité, l’ingénieur prend le dessus. Mais il y a un atout dont il ne faut surtout pas négligé qui est l’expérience et qui pèse lourd dans la balance parlant d’une profession ou d’un métier.

Compte tenu de ces considérations, j’ai noté quelques différences entre métier et profession. L’une des principales est que la profession nécessite une formation suivie dans une enceinte spécialisée, le professionnel détient un diplôme prouvant sa qualification dans un domaine en particulier. Le métier par contre dans la grande majorité des cas est appris sur le tas, soit par l’intermédiaire d’un mentor qui évolue dans son domaine ou de manière autodidacte. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre support ? Alors commentez et partagez. Merci